L'ordre du Carmel honore Saint Albert comme patriarche de Jérusalem et rédacteur de la Règle des ermites du Mont Carmel.

Mais Albert, dit de Jérusalem, est italien de la famille des Avogadro. De sa jeunesse, on ne sait pas grand chose sinon qu'il est orphelin assez jeune et qu'il entre chez les Chanoines Réguliers de la Sainte Croix de Mortara où il devient prêtre puis Prieur.

Evêque - Religieux

albert jerusalem statueEn 1184, il est nommé Evêque du diocèse de Bobbio, puis transféré au diocèse de Verceil qui, à l'époque, est le plus grand centre économique et culturel du Piémont.
Durant 20 ans, Albert réalise, dans ce diocèse, un travail pastoral remarquable : culturel et théologique.
En outre, les Papes remarquent ses talents de diplomate et de médiateur ; ils lui confient des missions délicates auprès des Empereurs Frédéric 1er et Henri VI.

Innovateur

Son statut d'Evêque-religieux le conduit à s'intéresser de près à la vie religieuse. Des formes nouvelles de vie évangélique voient le jour, tel que le mouvement italien dit des “ humiliés ” qui regroupe des prêtres, des religieux, religieuses et des époux. Mais leur insertion dans les structures ecclésiales posent question. Albert est mandaté par le Pape Innocent III pour y réfléchir, et trouve une solution positive : une forme de vie pour les époux, semblable à une fraternité d'association libre ; une règle de vie pour les laïcs non mariés qui vivent en petites fraternités ; et pour les prêtres, il fait adopter le schéma de vie des Chanoines Réguliers vivant sous la Règle de St Augustin. Et, chaque année, un chapitre général réunit les responsables des 3 branches du mouvement sous l'autorité d'un prêtre.

N'est-ce pas ce que l'on retrouve aujourd'hui dans nombre de communautés dites « nouvelles » !

Patriarche de Jérusalem

En 1205, l'Evêque Albert est nommé Patriarche de Jérusalem et Légat du Pape Innocent III auprès des Souverains d'Orient.
Il établit sa résidence à Saint Jean d'Acre car Jérusalem est aux mains des Sarrasins. Très vite, le Patriarche, de par sa personnalité et son expérience, devient un point de référence pour la résolution des problèmes propres à la Province de Terre Sainte.
Un historien a même dit de lui : « Albert de Jérusalem, plus qu'un diplomate, était un véritable homme d'Etat. »

Auteur de la Règle du Carmel

Quelques années après l'arrivée du Patriarche Albert à Saint Jean d'Acre, le groupe des ermites du Mont Carmel, tout proche, entre en dialogue avec lui et lui demande de leur écrire une Règle de Vie correspondant au mieux à leurs souhaits et leur expérience. Le Patriarche, doté d'une large expérience de législateur et d'homme spirituel répond à leur demande en écrivant une Règle brève et simple. C'est ainsi que les ermites du Mont Carmel obtiennent leur reconnaissance juridique et canonique de la part de l'Eglise. Ils étaient pélerins, ascètes, laïcs, radicaux, évangéliques ; ils deviennent frères de Sainte Marie du Mont Carmel, sous l'autorité d'un Prieur avec une vie organisée sur le modèle de la première communauté chrétienne de Jérusalem. C'était vers l'an 1208.

La Règle écrite par le Patriarche Albert constitue toujours aujourd'hui le socle de base de l'Ordre du Carmel avec ses 3 branches: les frères carmes, les carmélites et les laïcs.

Sa mort

Elle advient le 14 septembre 1214, durant une procession pour la fête de l'Exaltation de la Sainte Croix : le Maître de l'Hôpital du Saint Esprit de Saint Jean d'Acre le poignarde à mort. C'était un italien que le Patriarche avait démis de sa charge pour conduite scandaleuse.

Voici ci-dessous deux icônes, peintes par une carmélite néerlandaise, représentant Albert de Jérusalem.


Carmel de Morlaix

 9 Rue Sainte-Marthe
Tél : 02 98 88 05 82

Horaires des Offices :

en semaine : Laudes : 7h30 - messe : 8h30
le dimanche : messe à 9h00 - Vêpres : 18h00

Diocèse de Quimper et de Léon

Évêché de Quimper  3 rue de Rosmadec
CS 42009
29018 Quimper cedex
Tél. 02 98 55 34 47 - Fax : 02 98 55 31 77

 site internet : http://www.diocese.quimper.fr

Nous contacter
Pour tous renseignement, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :
Back to top