UN APPEL, UNE MISSION EN EGLISE

1. En quoi consiste la VOCATION ?

Au point de vue religieux, la vocation est un appel par Dieu. Le mot "vocation" vient du latin "vocare" qui signifie : appeler. L'appel de Dieu se manifeste de deux manières : d'une part par une aspiration personnelle intérieure et d'autre part par un appel extérieur de l'Église. L'appel de l'Église s'exprime par le besoin d'une communauté, l'interpellation d'un prêtre, d’une religieuse ou d’un chrétien en mission pastorale.

L'appel de Dieu suppose des aptitudes suffisantes (morale, affective, intellectuelles... ) pour répondre à son appel. Dieu ne demande pas l'impossible

2. Comment connaître sa vocation ? Comment savoir si Dieu appelle ?

"Seigneur, que veux-tu que je fasse ? "
Pour connaître sa vocation, il faut discerner si l'aspiration intérieure peut être reconnue comme venant de Dieu. L'appel de Dieu se reconnaît dans la prière et la méditation de la Parole de Dieu.
Discerner sa vocation n'est pas une chose facile. On a besoin d'une aide et d'un accompagnement spirituel.

3. Si un jeune se pose la question d’une vocation religieuse ou sacerdotale, qui peut l’aider à faire ce discernement ?

Il existe dans chaque diocèse un Service des vocations qui organise des rencontres régulières et des retraites pour les jeunes qui veulent réfléchir à l’orientation de leur vie. Il les aide à approfondir leur vie spirituelle, à trouver un accompagnateur, à partager avec d'autres qui font une recherche analogue. Les jeunes de plus de 18 ans sont invités à participer à un "groupe de recherche".
Le discernement et l’accompagnement spirituel peut aussi se faire dans le contact régulier avec un monastère, un moine, une moniale.

4. - Comment les communautés chrétiennes sont-t-elles concernées par le problème des vocations ?

Chaque année il y a une Journée mondiale de prière pour les vocations le quatrième dimanche de Pâques. A cette occasion, le Pape adresse un message à l'ensemble des chrétiens. Dans chaque paroisse, la communauté est invitée à prier pour les vocations et à réfléchir à sa responsabilité dans l'éveil des vocations.

5. Peut-on intervenir pour éveiller une vocation ?

Parfois c'est une parole qui éveille la pensée de la vocation. "T'es-tu posé la question de devenir prêtre ou religieux, religieuse ?"
C'est souvent la parole d'un autre qui nous révèle nos désirs cachés, quand elle est respectueuse de la liberté. Poser à un jeune, une jeune la question de la vocation, c'est lui donner la possibilité de réfléchir sur ce qu'il veut faire de sa vie.

Pour se documenter sur la Vocation

Quelques sites qui renvoient au thème de la Vocation

Vient de paraître

livreCe guide présente un panorama complet des vocations. Il donne des repères sur les enjeux théologiques de l’appel de tout chrétien, présente les principales familles spirituelles et propose des critères en vue d’un éventuel discernement personnel et d’un choix de vie.
Un outil utile et unique, réalisé en collaboration avec le Service National des Vocations, qui propose aussi lexique et adresses utiles.

Prix de vente public : 15 euros.


Carmel de Morlaix

 9 Rue Sainte-Marthe
Tél : 02 98 88 05 82

Horaires des Offices :

en semaine : Laudes : 7h30 - messe : 8h30
le dimanche : messe à 9h00 - Vêpres : 18h00

Diocèse de Quimper et de Léon

Évêché de Quimper  3 rue de Rosmadec
CS 42009
29018 Quimper cedex
Tél. 02 98 55 34 47 - Fax : 02 98 55 31 77

 site internet : http://www.diocese.quimper.fr

Nous contacter
Pour tous renseignement, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :
Back to top